Le dimanche 27 août 1944, la Ville de Chelles est libérée par les troupes américaines appartenant à la 4ème Division d’Infanterie du Général Barton, venant de Vincennes, aidées et guidées par la Résistance locale. Chelles célébrait ce dimanche 1er septembre 2019 cette libération et l’UNIVEM était en charge de présenter plusieurs véhicules ayant été utilisés à l’époque. Aussi, sur place ont été envoyés le GMC DUKW, le Scout Car, les Half-Track M3 et M16, les GMC CCKW 353 benne et cargo, les Dodge Command Car ainsi que plusieurs Jeeps.

 

A partir de 10h eut lieu un grand défilé dans les rues de la ville. On y retrouvait non seulement les véhicules militaires de l’UNIVEM, mais également plusieurs voitures et bus civils de l’époque apporté par l’AMTUIR (Association pour le Musée des transports urbains, interurbains et ruraux) et des collectionneurs privés. Un arrêt s’est fait aux Eglises pour que des habitants de la villes prennent place à bord des bus anciens.

 

Le cortège a ensuite pris la route jusqu’au rond point des Quatre Américains pour une cérémonie. C’est à cet endroit que 75 ans plus tôt, un canon allemand de 88mm détruisit deux chars Sherman coûtant la vie à quatre soldats de l’Armée américaine. Les Jeep et les bus civils ont continué vers la Mairie pour une autre cérémonie à la plaque des Fusillés, tandis que le reste des véhicules militaires se regroupait près de la place Cala.

 

Place Cala, un petit camp a donc été monté afin d’évoquer la vie des soldats en 1944. Les Jeeps et les bus ont ensuite rejoint la place pour une grande exposition de véhicules qui fera le bonheur des spectateurs avides de questions en tout genre.

 

Pour compléter la joie des spectateurs, l’après-midi se poursuivra avec plusieurs baptêmes proposés en Jeep, Dodge ou Half-Track ! Un concert de swing par « LES DOLLY FRENCHIES » a également ravi les oreilles des participants.

 

En fin d’après-midi, l’UNIVEM repris la route avec ses véhicules militaires pour Satory, à l’exception des Half-Track transportés par camion. L’Association terminait ici sa série de commémorations liées à la libération de l’Ile-de-France qui avait commencé il y a un peu plus d’une semaine à Rambouillet, et avait continué avec Voisin-le-Bretonneux, Paris, Le Blanc-Mesnil et Aulnay-sous-Bois avant d’arriver à Chelles ce dimanche. Une semaine très bien remplie donc. Il est maintenant temps de se reposer pour les membres de l’association, mais également pour les véhicules qui n’avaient pas connu pareille utilisation depuis 75 ans !