Après plusieurs mois de préparation, nous y sommes enfin : le 75ème Anniversaire du Débarquement en Normandie ! Comme chaque année, l’UNIVEM avait pris ses quartiers dans le champ à côté du château de Vierville-sur-Mer pour son Dog Green Camp. Les premiers éléments sont arrivés dès le 27 mai par la route : Jeep, GMC CCKW, DUKW, l’International M425 et sa semi-remorque. S’en est suivi le montage des tentes et l’installation des sanitaires. Les jours suivants, d’autres véhicules sont arrivés par camions : les Half-Track, le Scout-Car, le Sherman… ainsi que deux camions porte-voitures remplis de Jeep !

Le camp a ouvert au public le vendredi 31 mai et a rencontré dès lors un immense succès, grâce à la qualité des véhicules présentés, à l’ambiance du campement mais également aux baptêmes proposés en Half-Track, Jeep ou GMC.

Le camp revêtait une dimension internationale, avec la présence de groupes de divers horizons : France, Pays-Bas, Royaume-Uni, Norvège, Suède, Allemagne,…

Le dimanche 2 juin, la bourse militaria sur le champ d’en face a drainé un public important, mais également de nombreux collectionneurs, et avec eux quelques véhicules fort rares.

Moment fort de la journée, la présence d’un vétéran, Henri Breton, qui a participé à la bataille des Ardennes au sein du 3160 th Signal Battalion. L’émotion était vive chez tout le monde.

 

Le lundi 3 juin, un premier convoi « Sur les traces de la 29th us Division » (séparé en deux plus petits convois composés d’une trentaine de véhicules chacuns, avec un départ espacé d’une heure) a été organisé à travers la campagne. Au programme du circuit d’une cinquantaine de kilomètres : la Pointe du Hoc, le cimetière allemand de La Cambe, une pause déjeuner au château de Colombière qui a servi de quartier général à l’Armée Américaine en juin 1944, le Musée Mémorial d’Omaha Beach, puis retour par le Monument Signal face à Omaha Beach.

 

Pour animer quelques soirées, des films ont été projetés sur un écran accroché à un GMC.

 

Après une journée de repos le 4 juin, un autre convoi, « Nos amis anglais », a été organisé le 5 juin et avait pour étapes : l’Overlord Museum à Colleville-sur-Mer, Arromanches, la Batterie de Longues-sur-Mer et enfin le Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer (malheureusement, cette dernière étape a dû être annulée à cause du public venu trop nombreux).

 

Le 6 juin, une petite cérémonie s’est tenu à 6h face à la plage d’Omaha, puis une chaîne humaine a été formée sur la plage, où 75 ans plus tôt débarquèrent des milliers d’hommes.

Un grand défilé de véhicules se déroula ensuite à 10h sur le boulevard de Cauvigny longeant la plage. Les véhicules avaient dû être mis en place très tôt le matin afin de passer la D514 qui sépare le camp de la route d’accès à la plage, la départementale étant coupée à la circulation à partir de 6h pour cause de sécurité lié à la présense des chefs d’états pour les cérémonies officielles ! Un convoi de très beaux et rares camions en provenance des Pays-Bas qui avaient rejoint le camp la veille a grossi les rangs des véhicules du Dog Green camp et ont fait de ce défilé de près de 80 véhicules un énorme succès.

 

A partir de 12h, un concert était donné sur le camp par les History Swingers, un orchestre en provenance de Suisse. L’après-midi, une parade d’une fanfare américaine était organisée le long de la plage. Nous avons même eu droit à la parade d’avions qui se dirigeait vers le cimetière de Colleville où avaient lieu les cérémonies officielles : Rafale, Patrouille de France et même une escadrille composée de pas moins de 13 Dakota !

 

Le 7 juin, une cérémonie fût organisée à la stèle de la 29th US Division, en présence de vétérans.

 

Un peu après, alors que le Sherman faisait une démonstration, Paul Wirth, un vétéran de la 2nd Armored Division débarqué par erreur le 6 juin 1944 à Vierville-sur-Mer passait par là. Il a donc eu l’occasion de pouvoir refaire un tour sur un char. Séquence émotion…

 

Pour le 8 juin, un dépôt de gerbe a été organisé au 1er Cimetière américain en présence de plusieurs membres et véhicules de l’UNIVEM, et d’un convoi composé de… 200 motos Harley-Davidson !

 

Le 9 juin, dernier jour pour les activités : direction Trévières pour une cérémonie à 11h30, puis des baptêmes qui rencontrèrent un succès phénoménal auprès du public.

Au retour, les démontages commencent et plusieurs membres repartiront. Le lundi 10, le convoi constitué de Jeep, de GMC, du DUKW et de l’International reprend la route pour Satory. Les Half-Track et le Sherman repartiront sur camion le lendemain. Ainsi s’achève ce magnifique séjour en Normandie célébrant le Débarquement allié en 1944. Cette année avait une importance particulière : il s’agissait probablement du dernier gros anniversaire où la présence de vétérans était possible… Bravo à l’organisation et à Philippe et son équipe qui ont su diriger tout cela d’une main de maître. Vivement la prochaine édition !

 

Merci également à Pierre le photographe et Daniel pour leurs magnifiques clichés.

Il est possible de retrouver plus de photos de Daniel ici.