Nos activités doivent parfois déborder du champ de la mécanique.  Ce fut le cas lors de notre emménagement à Satory dans des locaux vides dans lesquels il n’y avait ni électricité, ni éclairage, ni local convivial.  Un énorme travail a été fait par les membres pour rendre ces locaux « habitables ».  Le point d’orgue fut l’inauguration du 14 janvier 2005 (voir rubrique « Grandes heures de l’UNIVEM« ).