Le sauvetage des véhicules des expéditions polaires de Paul Emile Victor passait par nos locaux, notamment pour une préparation à leur présentation au salon Rétromobile.

Le gros véhicule est un Hotchkiss « moderne » de type HB40, le petit est un Studebaker Weasel M 29 C de la seconde guerre mondiale (voir la rubrique « véhicules de l’association »).

Paul Emile Victor apprend en 1947 que plusieurs centaines de Weasel des surplus américains sont conservés par l’ERGM de Fontainebleau, stockés en extérieur. Remis en état, ils sont utilisés pour les premières expéditions au Groenland en 1948 et en Terre Adélie en 1949. Une cinquantaine de Weasel sera utilisée pendant trente ans.  Ils prouveront leur efficacité grâce notamment à leur légèreté (charge utile de 500 kilos pour un poids à vide de 2,2 tonnes).

Caractéristiques du Hotchkiss HB40 :

Longueur hors tout : 4.20 m
Largeur hors tout : 2.30 m
Hauteur hors tout : 2.80 m
Garde au sol : 0.32 m
Surface de chargement du plancher : 5m²

Poids à vide: 3.600 Kg (en ordre de marche, essence et huile).

Poids total en charge: 5.000 kg.

Pression au sol: 125 g/cm2 (à vide) 175 g/cm2 (à pleine charge)

Moteur à essence, Hotchkiss, type 3501, 125 CV, 4 cylindres en ligne de 3,5 litres de cylindrée. Carburateur tout terrain, avec correcteur altimétrique automatique.

Boite de vitesse Hotchkiss, type 178, à 4 vitesses synchronisées, avec prise de mouvement. Boîte transfert Hotchkiss, à 2 étages, du type à crabots. Différentiel Hotchkiss, type Cleveland, renfermant les dispositifs de freinage et de direction.

Train de roulement: galets en magnésium avec bandage caoutchouc, chenilles constituées de 2 rubans continus en caoutchouc armé, palettes interchangeables de plusieurs types.

Suspension, type Neidhart, par 6 blocs de caoutchouc doubles à grande flexibilité.

Réservoir d’essence: capacité 300 litres.