Historique

Notre Chevrolet HUP, en cours de restauration, appartient à la grande famille des camions canadiens conçus au Canada durant la seconde guerre mondiale. Fabriqué à seulement 12.000 exemplaires il présente des particularités par rapport aux autres véhicules similaires (ponts plus courts, freinage différent).

Ce premier modèle de HUP est dépourvu de roue de secours. Ces premiers modèles de HUP ainsi que nombre de véhicules canadiens du même gabarit (y compris les FORD) possédaient des pneus blindés par le fait que leur flanc avait près de 3 centimètres d’épaisseur. Si le pneu était touché par une balle ou un éclat d’obus, le véhicule pouvait se déplacer suffisamment loin pour échapper à la zone dangereuse.

Une autre particularité de ce véhicule est qu’il appartient au dernier lot de véhicules canadiens réformé par l’armée française à Dieppe au début des années 1970. Acquis par un musée de Dieppe il fut sauvé de l’effet destructeur de l’air marin par sa petite taille qui permettait de le garer au sec durant l’hiver. Acquis par notre club à la fin des années 80 il est en cours de remontage et nécessite la refabrication d’un certain nombre de pièces devenues introuvables aujourd’hui.

Caractéristiques

Chevrolet 8445/C8A

longueur : 163″ (4,14 m)

largeur : 79″ (2,01 m)

hauteur : 90″ (2,29 m)

poids : 6330 lbs (2,87 t)

moteur 6 cylindres en ligne culbuté, essence, 85 cv à 3400 tr/mn

4 vitesses avant, 1 arrière, boîte transfert sans réduction pour crabotage pont avant

embrayage monodisque

freins hydrauliques

(davantage de photos dans la rubrique « Restaurations »)