• Griffet 2004_5

  • IMG_2225-ConvertImage

La société Griffet qui était basée à Marseilles a déposé son premier brevet pour une grue électrique en 1942.  Petit à petit sa gamme s’est étendue jusqu’à avoir conçu et commercialisé 36 modèles différents jusqu’à sa disparition au début des années 80.  Ses principaux clients furent les parcs de manutention de la SNCF et l’armée pour laquelle des modèles 4×4 et 6×6 furent développés.

Notre grue d’atelier de 1964 issue de l’Armée Française est typique des productions Griffet :

– moteur diesel Berliet et dynamo intégrée à la transmission vers les roues,

– grue électrique,

– poste de conduite réversible (un poste « route » et rotation du siège de 180° vers un poste « manutention »).

D’un poids de 17,5t, elle a une capacité de 8t.  Des bloqueurs à commande pneumatique permettent d’interdire le débattement des suspensions pour davantage de stabilité.

Probablement stockée en extérieur « en réserve parc », trop d’eau avait eu raison de la génératrice qui a fini par être en court-circuit.  Sa restauration, dont rebobinage par un professionnel, a constitué une rare opportunité pour voir le cœur de l’engin.

Elle n’est pas chargée d’histoire comme nos autres véhicules.  Sans blindage ni armement elle peut sembler d’autant moins attractive.  Toutefois, elle a plus de 50 ans et souvenons-nous aussi qu’une armée n’est pas constituée que d’unités de combat : sans logistique, une armée n’est rien.  Et elle nous rend de grands services dans les restaurations!

Vidéo de notre Griffet en action lors du chenillage du Sherman :

http://youtu.be/qm7K4anWsyU