Historique

L’histoire commence avec les tests menés par l’US Army dès les années 1930 pour évaluer les performances du concept semi-chenillé (half-track).

De ces tests naîtront les premières séries standardisées M2 et M3, le M3 ayant une caisse légèrement plus longue. 41.000 seront produits à partir de 1941 par Autocar, Diamond T et White.   Les versions M2A1 et M3A3 étaient équipées d’un ring pour mitrailleuse. La majorité de ces engins furent équipés en « Self-Propelled Artillery » avec Howitzer ou canon de 105mm.

Le M3 sera la base de conception pour les séries M15 CGMC (Combination Gun Motor Carriage) et M16 MGMC (Multiple Gun Motor Carriage).

Le M16, surnommé « meat chopper » (hachoir à viande), était d’une efficacité redoutable pour abattre les avions volant à basse altitude grâce à sa tourelle Maxson M45 Quadramont équipée de 4 mitrailleuses Browning 0.50 ʺ (12,7mm).

La firme White trouve quant à elle son origine dans une histoire de famille et dans les machines à vapeur. En 1898 Thomas H. White achèta une locomobile à vapeur dont il trouva la chaudière peu fiable. Son fils Rollin H. White breveta une nouvelle conception tandis que ses frères Windsor et Walter se joignirent en apportant des talents de management et de vente, début d’une immense aventure industrielle.

Caractéristiques

Moteur White 160AX 6 cylindres en ligne à soupapes latérales, essence, 6,3 litres, 147 cv

vitesse : 45 mph (72 km/h)

poids : 21.000 lbs (9,4 t)

nombre fabriqués : 5700

(photos ci-après : notre M16 exposé à Rétromobile 2015)