Historique

Le char Sherman est le char américain emblématique de la Seconde guerre mondiale. Il fût produit à près de 50000 exemplaires en de multiples versions. La version A4 est fabriquée par Chrysler, et équipée à l’origine du moteur « Multibank ». Après guerre, l’Armée française re-motorise ces chars avec des moteurs étoile 9 cylindres Continental R-975 C4 et la dénomination change pour M4A4T (pour transformé).

Notre char, actuellement en attente de restauration, a été construit en février 1943. Nous ignorons son nom de baptême de l’époque mais il a normalement servi avec la 1ère Armée Française et a débarqué en Provence en Août 1944.

Il est actuellement peint aux couleurs du « Champaubert », qui était le troisième char de la 2ème Division Blindée du Général Leclerc entré dans Paris le 24 août 1944. Il fut détruit au cours d’une attaque menée avec le « Montmirail » le long d’une route très boisée à Anglemont au pied des Vosges le 2 octobre 1944. Quatre des cinq membres de l’équipage ont été tués. Le cinquième a été grièvement blessé.

Notre char n’est donc pas le vrai « Champaubert » mais lui rend hommage.

Champaubert_Aout_44_t

Le Champaubert en août 1944.

 

Caractéristiques

Moteur : A l’origine, Chrysler A57 Multibank / 425 ch 30 cylindres
Blindage : Coque : 50 mm avant, 38 mm arrière, 38 mm flancs ; Tourelle : 75 mm avant, 50 mm arrière, 50 mm flancs
Poids moyen : 32 tonnes
Longueur : 6.28 m
Largeur : 2.62 m
Hauteur : 2.68 m
Réservoir : 727 l
Consommation : 450L / 100km
Autonomie : 161 km
Vitesse : 42km/h sur route
Armement : canon de 75 mm, 1 mitrailleuse Browning 7,62 mm montée sur rotule, 1 mitrailleuse Browning 7,62 mm coaxiale, 1 mitrailleuse Browning 12,7 mm sur la tourelle (facultative)
Equipage : 5 (1 chef de char, 1 pilote, 1 copilote/mitrailleur, 1 opérateur radio et 1 chargeur)