Lors de la restauration du camion, seul le gros poumon de l’Hydrovac avait été ouvert.  Il était en très bon état.  Du Lockheed très propre s’étant écoulé du pilote, il avait été décidé de ne pas l’ouvrir.  Tout le système de frein avait été passé au silicone, un produit totalement compatible avec le Lockhheed.  Mais après 5 ans de fonctionnement correct, une fuite vers le poumon s’est révélée.

Devant l’impossibilité de trouver un kit de réparation pour cet Hydrovac du 3ème modèle, nous nous sommes décidés à le confier à un professionnel.

Remontage, remplissage, purge et test routier le 11/03/2017.