La conception est très astucieuse :

– la pompe hydraulique fait corps avec le vérin évitant tout flexible hydraulique.  On peut ainsi retirer la benne et poser un autre équipement sur ce GMC très simplement puisque les deux seules liaisons au camion sont le petit arbre de transmission à cardan allant de la prise de force de la boîte de vitesse à la pompe attelée au vérin, et la tringle de commande du distributeur (levée, descente ou maintien de la benne).  On remarquera le système de biellettes qui permet une faible oscillation du vérin tandis que la benne manœuvre, rendant compatible une transmission à la pompe par arbre à cardans,

– le vérin de gros diamètre, donc à basse pression, permet l’utilisation de simple huile moteur, disponible partout (l’huile hydraulique était très peu répandue à l’époque),