Ce fut évidemment le temps fort de l’année pour lequel chacun sentait bien qu’il serait à jamais unique puisque la dernière célébration du genre encore capable de s’organiser autour de vétérans de la seconde guerre mondiale.

Un succès à la hauteur de l’énergie colossale qu’une telle organisation exige en arrière plan. Nous sommes tous restés avec des étoiles plein la tête, aussi fatigués que ravis par une telle concentration d’émotions, des plus simples aux plus poignantes. La présence de Bill Elwood, John Trippon et Dough Cahow, frère d’un vétéran et lui-même vétéran de Corée, a donné son sens à notre action comme rarement. Nous fûmes hélas tous choqués et attristés par la disparition inattendue de John puis de Bill peu de temps après leur retour aux Etats-Unis. Tous ces souvenirs se bousculent encore en foule dans nos mémoires : la plage à 06:00h, les milliers de fleurs à la mer, la chaîne humaine, le repas avec les amis allemands, le « Lakeshore Lancers Marching Band », la messe dans le parc du château, nos véhicules sur les ponts flottants « whales », la ballade en mer en GMC amphibie DUKW, les feux d’artifice synchronisés sur toute la côte, l’envol ô combien symbolique de milliers de lanternes dans la nuit et puis cette concentration incroyable de véhicules d’époque, souvent occasion de voir des pièces rares. Nous ne pouvons pas non plus dans cette brève évocation oublier l’accueil et la gentillesse de la famille Hausermann qui ont permis de donner toute sa dimension à notre aventure dans le cadre magnifique de leur château qui porte encore de nombreuses marques des très rudes combats dont il fut le témoin.

Notre camp “Dog Green Camp” couvrait 3 ha, rassemblait 335 participants de 14 pays, 21 clubs et 175 véhicules.  4 convois ont été organisés dans les villes et villages environnants, pour la plus grande joie des populations.