Jeep

Historique Dans son appel d’offres adressé à 135 fabricants en juillet 1940, le cahier des charges de l’armée américaine prévoit une carrosserie rectangulaire, quatre roues motrices, un pare-brise rabattable, des feux de croisement et des phares longue portée, un poids de 590 kilogrammes et la capacité d’emporter 227 kg (dont une mitrailleuse et un équipage de trois…

Chevrolet HUP

Historique Notre Chevrolet HUP, en cours de restauration, appartient à la grande famille des camions canadiens conçus au Canada durant la seconde guerre mondiale. Fabriqué à seulement 12.000 exemplaires il présente des particularités par rapport aux autres véhicules similaires (ponts plus courts, freinage différent). Ce premier modèle de HUP est dépourvu de roue de secours.…

Laffly V15T

Historique Fondée en 1849, Laffly était un fabricant français de camions et de véhicules utilitaires. En 1912, la société Laffly commença la fabrication de véhicules à Boulogne-Billancourt. Dans les années 1930 et jusqu’à la fin de la deuxième guerre mondiale, elle fabriqua de nombreux camions militaires, des véhicules spécifiques pour la voirie et l’incendie et…

Jeep SAS

Historique Le corps britannique du Spécial Air Service (SAS) avait pour mission d’effectuer des opérations commando au Proche-Orient. Les Jeeps devaient donc transporter rapidement dans le désert quatre hommes + l’artillerie, et se rapprocher au plus près de la cible sans se faire repérer. Les Jeeps SAS étaient donc de couleur sable, sans pare-brise (pour…

Ford Canada F15

Historique Le FORD Canada F15 fait partie de la famille des CMP (Canadian Military Pattern) c’est à dire des camions conçus et construits au Canada au cours de la seconde guerre mondiale selon les spécifications du WAR DEPARTMENT britannique. De ce fait, à l’instar des camions construits en GRANDE BRETAGNE à cette époque, il possède…

Dodge WC-58 Command car

Historique Le Dodge WC58 est un véhicule de commandement (Command Car), il s’agit du même modèle que le WC-56 (donc sans treuil) avec un équipement radio et un circuit électrique en 12 volts. Tout comme le WC56, les officiers lui préféraient la Jeep pour sa discrétion et sa maniabilité. Il fut fabriqué à 2344 exemplaires.…