En 2001 beaucoup de maintenance avait été faite sur le véhicule, notamment la révision de sa distribution.  Puis le circuit électrique avait été refait en 2012/2013.  Depuis, il était un peu en sommeil, attendant le prince charmant qui le prendrait en parrainage.  2015, un nouvel adhérent se prend d’affection pour lui et le réactive !  Bravo Eric, et bon courage.

Depuis Août 2015:
• Vidange moteur,
• Acquisition de joints de culasse et de collecteurs  auprès du club Hotchkiss,
• soudage d’une oreille cassée du collecteur d’échappement,
• Vérification de l’alignement des 5 oreilles des collecteurs au marbre, puis remontage,
• nettoyage du carburateur en cuve à ultra-sons,
• réfection des joints du carburateur,
• Changement de la bobine,
• Changement du condensateur,
• calage de l’ allumage.

Mars 2016 : première sortie du garage depuis longtemps !  C’est l’occasion de constater qu’un remplacement des pneus avant ne nuirait pas à la tenue de route : si tôt dit, si tôt fait.  Après remontage des 2 pneus avant, un essai a permis de constater la presque disparition des tremblements. Le remplacement des pneus arrière a été fait dans la foulée.

Mai 2016 : difficile réglage des freins à câble, la conception, comme pour le reste de l’engin, n’est pas simple !  Mais après plusieurs mois de recherches, deux documents importants ont pu être trouvés:

  • La notice d’entretien des Laffly châssis tous terrains V15T V15R
  • Le catalogue de pièces de rechange du type V-15T

La notice d’entretien, explique comment régler les freins! un système d’écrou à tourner à la clef plate suffit, encore faut-il le faire dans l’ordre et avec le nombre de tours de clef donné!

Puisque la tension des câbles est bonne, « ya ka » suivre les instructions, méthodiquement sur la roue avant gauche. Le tracteur ayant ses roues levées, un essai de frein est fait à deux. L’un tourne la roue, l’autre freine. Super la roue s’ arrête! Opération identique sur la roue droite, même résultat concluant. « Ya plus ka » faire un essais routier. CATASTROPHE!! Lancé à la vitesse de 5km/heure, les freins ne retiennent pas les 2,4 tonnes du tracteur! Bizarre! d’autant plus que la notice précise: pour vérifier le bon fonctionnement des freins, se repérer aux traces des pneumatiques faites au sol! Il faut un bon freinage pour faire des marques au sol avec un véhicule dont la vitesse de pointe est de 58 km/heure!

Conclusion: Il va falloir accéder aux garnitures, c’est à dire démonter le réducteur présent dans chaque roue!

Printemps 2017 : la capote est retrouvée au fond du magasin, elle demande un peu de travail d’adaptation