Ce mois d’avril nous avons eu la visite du « Motobécane Club de France », avec environ 120 participants partis le matin de Jouy-en-Josas pour venir visiter nos locaux.

L’UNIVEM s’était mobilisé pour organiser un accueil « café-croissants » dans la cour avant d’engager la visite de notre collection.  Plusieurs adhérents se sont dévoués pour piloter des groupes et répondre à toutes leurs questions.

Ce sympathique groupe retournait en fin de matinée à Jouy-en-Josas dans un nuage de fumée aussi bleu que les fameuses « Mob » pour le déjeuner de cette sortie traditionnelle en partenariat avec la commune de Jouy-en Josas.

http://motobecane-club-de-france.org/site/

http://motobecane-club-de-france.org/album_mcf/index.php?/category/126

Selon leur propre compte-rendu de cette excursion (où il est aussi question de nous) :

« Un nombre de participants de plus en plus importants s’est retrouvé ce dimanche matin 9 Avril 2017, sur la place de la Marne : plus de cent vingt de mobylettes pour cette 12ème balade de cyclomoteurs de Jouy-en-Josas, organisée par Christian Piquenet et Dominique Veau pour le Motobécane Club de France.  Le badge remis à chacun était inspirée de la « route 66 » des USA, parcours très à la mode en ces temps –ci.  Contrairement à l’an passé, un seul circuit d’environ 60 kilomètres a permis avec un quart d’heure de décalage, aux deux groupes d’une soixantaine de participants (pour une question de sécurité) de s’élancer vers 9h dans un immense nuage de fumée bleue accompagné d’une odeur de deux-temps bien caractéristique !  Une pause-café vers les 11 heures a permis aux deux groupes de se retrouver au Musée UNIVEM sur le plateau de Satory où un café croissant était encore offert à ceux qui le désiraient.  Association loi de 1901, l’UNIVEM  (Union Nationale des Collecteurs de Véhicules Militaires) a pour objectif de préserver le patrimoine historique constitué par les véhicules militaires des derniers conflits, en particulier ceux de la seconde Guerre Mondiale. C’est un véritable musée vivant qui œuvre pour entretenir la mémoire d’un passé mécanique et historique. Une visite guidée passionnante a permis de voir la diversité des véhicules stockés (blindés Sherman, half-track, porte char Pacific M26, jeep, GMC, Dodge…).  A l’issue de cette balade, un repas était organisé dans la salle des fêtes qui a permis à chacun de discuter tout en faisant fonctionner ses papilles gustatives.    Encore une édition de terminée en attendant la 13ème, Merci aux organisateurs, aux motards assurant la sécurité et aux « petites mains » qui ont œuvré pour la réussite de ce repas. »